Ban Ki-moon salue le Président pour avoir tendu la main aux groupes armés - Site de la Présidence de la République centrafricaine
50811
post-template-default,single,single-post,postid-50811,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.13, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive
 

Ban Ki-moon salue le Président pour avoir tendu la main aux groupes armés

Ban Ki-moon salue le Président pour avoir tendu la main aux groupes armés

10 juin 2016 – Le Secrétaire-général de l’ONU, Ban Ki-moon, a rencontré vendredi à New York le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, pour discuter de la situation dans ce pays, notamment de la prise de contact du Président avec les représentants des groupes armés.

« Le Secrétaire-général a souligné que le pays était entré dans une nouvelle phase suite à la tenue d’élections démocratiques. Il a salué le Président pour avoir tendu la main aux groupes armés et pour sa vision d’une stratégie holistique visant à traiter les causes profondes qui ont poussé ces groupes à prendre les armes », a dit son porte-parole dans un compte rendu de la rencontre.

Le chef de l’ONU s’est réjoui de la détermination du Président et de son gouvernement à poursuivre ce processus dans un esprit de réconciliation nationale et d’inclusion, tout en étant guidés par les principes et recommandations du Forum de Bangui.

Il a exhorté les groupes armés à saisir l’opportunité qui leur est offerte à travers l’initiative du Président, « en s’y’engageant en toute bonne foi, pour amener la paix et la stabilité dans le pays ». Il a souligné que la restauration rapide de l’autorité de l’état était cruciale dans la promotion de la sécurité et du redressement socio-économique du pays.

« Le Secrétaire-général a souligné l’importance pour la communauté internationale de continuer de soutenir la République centrafricaine à traiter des causes profondes de la crise et d’appuyer son plan de redressement », a ajouté son porte-parole.

Il a réitéré l’engagement des Nations Unies et de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) d’apporter leur soutien absolu au processus de paix.


Photo: Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (à droite), rencontre le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra. Photo ONU/Eskinder Debebe

No Comments

Post a Comment